Bal(l)ade d’un homme et d’un chien perdus

Bal(l)ade d’un homme et d’un chien perdus

Crédits photo : wawaa.canalblog.com
Crédit photo : wawaa.canalblog.com

Pour finir l’année en beauté – ou presque – rien ne vaut un poème (pas très gai, mais pas trop triste). A l’année prochaine. Bonne année

 

Bal(l)ade d’un homme et d’un chien perdus

Je ne sais plus si je courais ou si je marchais

mais je m’en allais comme le Bateau ivre seul

Et voilà que je rencontre un chien

Comme moi il était perdu

comme lui j’étais perdu

alors

On s’est mis d’accord pour faire une trotte ensemble

et depuis l’on ne se quitte plus

Deux perdus qui se rencontrent, quelle aubaine !

Et un jour hélas ! son maître le retrouva

J’étais seul j’étais perdu                       toujours

Alors j’ai suivi tout penaud le chien

Pas de chance son maître était belle

mais elle ne voulait pas de moi

Alors je suis parti tout seul

Toute une trotte et je ne sais pas pourquoi

Loin très loin je me retourne

Et voilà que je vois le chien

Il m’avait suivi le chien

Son maître était belle mais son maître était conne

Et puis c’est pas tous les jours

que deux perdus se rencontrent

On s’est remis d’accord pour refaire une trotte ensemble

Deux perdus qui se rencontrent c’est pas tous les jours que ça arrive

Depuis l’on ne se quitte plus

Et je lui ai dit au chien :

Quand l’un de nous mourra le survivant le bouffera

Du tout ! m’a-t-il dit, nous ne sommes pas cannibales

L’on s’est promis alors de mourir le même jour

De vieillesse de chagrin ou de vide sentimental qu’importe

L’on s’est promis de mourir le même jour

Et si jamais le Ciel nous ouvre ses portes

Bras dessus pattes dessous

L‘on s’en ira dire bonjour au Grand Perdu d’En-Haut

Pattes dessus bras dessous

L‘on s’en ira dire bonjour au Grand Perdu d’En-Haut

 

 

 

Une réaction au sujet de « Bal(l)ade d’un homme et d’un chien perdus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *