L’enfant et … Proust

Article : L’enfant et … Proust
Étiquettes
27 mars 2014

L’enfant et … Proust

 

Un enfant, dans la solennité silencieuse d’une bibliothèque.

Intimidé, il s’approche d’un rayon

hésite

puis choisit un livre

Proust     un pavé de 750 pages !

Il le dépose sur une table  s’assoit

le feuillette encore et encore

comme cherchant quelque chose !

« Comment un livre peut-il être sans images » semble-t-il se dire

Enfant je me disais la même chose          comme tout le monde

Une minute plus tard   – A-t-il tout lu ? –

il repose Proust et s’en court au rayon Jeunesse – plus coloré, plus enchanté –

Il s’était juste trompé

(ou curieux il voulait voir ce que lisait les « Grands »)

Proust il le lira peut-être dans 10 ans ou 20

ou jamais

Moi qui vous parle je ne l’ai pas encore lu

750 pages !

et ce n’est qu’un tome !

 

Une scène à laquelle j’ai assisté hier à la bibliothèque

 

majestic

Partagez

Commentaires

DEBELLAHI
Répondre

Merci Khadim ! J'avais le même problème avec le journal LE MONDE. Je voyais les étudiants les plus brillants se l'acheter malgré leurs maigres ressources. Quand j'ai voulu leur ressembler, J'ai eu des vertiges justement en raison de l'absence de photos qui briseraient la monotonie de ces textes rédigés en français destiné aux "Grands". Merci pour ce billet qui prouve que la qualité n'est pas proportionnellement liée à la quantité: quelques lignes qui en disent très long (Proust).

Khadim
Répondre

Merci Debellahi, ce n'est qu'un instantané pris sur le vif comme dit à la fin de l'article. A bientôt

renaudoss
Répondre

Ah Proust... C'est vraiment quelque chose! Comme l disait lui-même "si nous n'étions pas, pour l'ordre du récit, obligé de nous borner à des raisons frivoles, combien de plus sérieuses nous permettraient de montrer la minceur menteuse de ce volume [...] ". Si seulement il s'était écouté. Mais Proust c'est justement aussi cette beauté délicate dans le déferlement des pages, de quoi intimider l'âme lectrice la plus aventureuse, je l'admets. (Ah Proust, et ses 750 pages SANS IMAGES... on a pas idée d'écrire autant! :D Vivement que le gosse soit dans une dizaine d'années.)
Tu m'a fait sourire avec cette publicaiton, je t'en remercie...